Edson Elias

biographie

Edson Elias obtient la Médaille d'Or de l'Ecole de Musique de Rio de Janeiro, où il étudie le piano mais aussi l'orgue, le contrepoint, la composition et la direction d'orchestre. Dans les années 70, il quitte le Brésil pour continuer ses études de perfectionnement à Vienne, chez Dieter Weber, Alexander Jenner et Bruno Seidlhofer, ce qui lui a permis d'obtenir son Auszeichnung, ainsi que la plus haute distinction de l'Université autrichienne, le Würdigungspreis.

Edson enchaîne les concours et devient lauréat de 15 Prix Internationaux. Il obtient notamment le Prix Rachmaninoff (Brésil, 1973), le Prix Viotti (Italie, 1975), le Prix Beethoven (Autriche, 1977), le Prix Tokyo (Japon, 1978), le Prix Rina Sala Gallo (Italie, 1978), le Prix Epinal (France, 1979), et le Prix Iturbi (Espagne, 1981).

En 1979, Edson s'installe en France et fut invité à diriger une classe de piano d'enseignement supérieur au sein du Conservatoire de Musique du XIIIe arrondissement de Paris. En parallèle de l'enseignement, il multiplie récitals et concerts.   

Edson se produit en tant que soliste avec de nombreux orchestres : le New Japan Philharmony, l'Orchestre Symphonique du Brésil, l'Orchestre Symphonique de Sao Paulo, le Tonkünstlerorchester de Vienne, l'Orchestre Gulbenkian de Lisbonne, l'Orchestre de la Radio Autrichienne...

En 1986, il accompagne également la grande chanteuse Gundula Janowitz au cours d'une tournée en Amérique du Sud.

Tout au long de sa carrière il participe à de nombreux festivals tels que le Festival Beethoven en Autriche, le Festival Chopin de Bagatelle, le Festival de piano d'Istanbul, le Festival de piano de Yokohama, le Festival de Coimbra...

 

En 1995, il devient titulaire par concours à l'unanimité, de la mythique classe de virtuosité et de perfectionnement pianistique fondée par Liszt au Conservatoire de Genève. Il succède ainsi à Clara Haskil, Dinu Lipatti, Louis Hildebrand et Nikita Magaloff.

 

Fondateur de plusieurs Académies de piano en France telles que l'Académie d'Epinal et l'Académie de Romorantin, Edson fut membre de nombreux Jurys internationaux et dirigea en outre plusieurs master classes à travers le monde.

Né à Rio de Janeiro le 11 février 1947, Edson Elias fut lauréat de 15 Prix Internationaux. Ses récitals et ses concerts l'ont amené à sillonner le monde en tant que soliste avec de nombreux orchestres. Professeur reconnu pour ses qualités pédagogiques, il fut titulaire de l'Ecole Normale de Musique de Paris, du Conservatoire Nationale de Musique de Lyon, et du Conservatoire de Genève en classe de virtuosité.

Il décède à Paris le 16 mai 2008.

“Technique prodigieuse et transcendante” 

— Le Soir, Bruxelles (Belgique)

©2019. Association Culturelle Edson Elias - Tous droits réservés.